Les bienfaits des huiles sèches

Les bienfaits des huiles sèches ne sont plus à démontrer depuis longtemps. Mais qu’est ce que réellement une « huile sèche » ? Un terme qui peut surprendre lorsque l’on parle d’une huile.

Qu’est ce qu’une huile sèche ?

Commençons par éclaircir cette idée d’huile sèche. Comment une huile peut elle est être sèche alors que par définition elle est « grasse » ?

Le fait qu’elle soit sèche ne veut pas dire qu’elle n’est pas grasse mais simplement qu’elle ne va pas se loger au même endroit qu’une huile classique dans votre épiderme ou sur vos cheveux. Retrouvez en bas de l’article notre beauty tips cheveux avec les huiles sèches.

Je m’explique :

Une huile ou beurre végétal est composé de ce qu’on appelle des « acides gras ». Il en existe de nombreux types et sous types. Communément, nous distinguons trois principales catégories qui sont :

Les acides gras saturés – les acides gras mono-insaturés – les acides gras polyinsaturés.

De par leur propriétés physiques qui les composent (les molécules qui les composent sont plus ou moins grosses), les acides gras pénètrent plus ou moins en profondeur dans les couches de l’épiderme ou des cheveux.

Petit rappel :

La peau est composée de l’épiderme, du derme et de l’hypoderme. L’épiderme est la partie à la surface de la peau. Le derme en contact avec l’épiderme est lui plus en profondeur, c’est dans celui-ci que l’épiderme puise ses nutriments.

En ce qui concerne l’épiderme (c’est lui qui nous intéresse), il est composé de cinq couches différentes, chacune a sa fonction.

La plus profonde qui est en contact avec le derme est composée de cellules qui vont se nourrir via le derme. Chargées de nutriment elles vont remonter dans les couches supérieures pour prendre le relais des cellules plus vieilles. Elles remontent petit à petit à mesure que de nouvelles cellules voient le jour dans les couches inférieures.

Schéma des différentes couches de la peau

En vulgarisant, les cellules remontent petit à petit, vieillissent, puis se transforment en cellules mortes (la fameuse corne ou peaux mortes), qui vont alors se détacher de notre peau, tandis que d’autres prennent le relais dans les couches inférieures.

Cette rotation s’effectue en moyenne entre 21 et 28 jours.

Le cheveu est lui composé de 3 couches distinctes : la moelle : couche interne / le cortex : couche intermédiaire / le cuticule : couche externe.

Les différents acides gras

Donc si on reprend, nous avons différents types d’acides gras, chacun avec des spécificités physiques différentes :

Les Acides Gras Saturés (AGS) sont composés de grosses molécules qui ne peuvent traverser toutes les couches de l’épiderme. Ils restent donc en surface. Si vous vous appliquez par exemple du beurre de coco, vous aurez toujours une sensation de gras même quelques heures après en avoir mis.

Les huiles qui ont tendance à être solide à température moyenne sont souvent composées d’AGS. L’huile de coco, de karité, de babassu sont des bons exemples. Ces huiles sont appelées des « huiles riches ».

La noix de coco
La noix de coco à l'origine du beurre de coco

Petits tips vergetures :

Le karité a de bonnes propriétés cicatrisantes car il a un actif qui pénètre en profondeur dans la peau. Il est préconisé en prévention des vergetures, notamment lors d’une grossesse. (une étude réalisée sur des femmes enceintes a prouvé l’efficacité du karité en prévention des vergetures). Il est aussi intéressant lorsque les vergetures sont déjà présentes mais il ne les fera pas disparaître. Si elle y sont déjà, le calendula et la ciste peuvent aussi aider à les atténuer.

– Les Acides Gras Mono-insaturés sont composés de moyennes molécules qui vont aller plus en profondeur dans les différentes couches de l’épiderme. Une huile chargée en AGMI peut déjà être considérée de sèche car elle va aller plus en profondeur de l’épiderme et moins rester en surface.

Les Acides Gras Polyinsaturés, sont les acides gras les plus petits des trois. Ceux sont eux qui vont pénétrer le plus en profondeur et aller hydrater les couches les plus profondes des cheveux ou de la peau.

amande douce dans son arbre
L'huile d'amande douce est une huile sèche très apaisante

Les huiles dites sèches sont composées d’AGMI ou d’AGPI

Elles pénètrent l’épiderme et disparaissent rapidement de la surface de la peau c’est pourquoi on les appelle « sèches », car elles ne laissent pas de film gras à l’extérieur. Elles vont « nourrir » la peau dans ses couches les plus profondes. Pour les cheveux c’est à peu près la même chose, les huiles sèches vont pénétrer en profondeur.

Il y a une multitude d’huiles végétales différentes et toutes ont des profils d’acides gras différents et variés, certaines contiennent beaucoup d’AGMI mais aussi une petite proportion d’AGS, ce qui les rendent intéressantes à utiliser en synergie.

Des exemples d’huiles sèches : amande douce, noyau d’abricot, argan, cameline, chanvre, framboise, macadamia, nigelle, onagre, ricin, rose, sésame ect.

Privilégiez des huiles vierges de première pression à froid, de qualité biologique.

Pourquoi est-il important de varier les profils d’acides gras et de nourrir les différentes couches de la peau ou des cheveux ?

Nota bene : Le terme « nourrir » n’est pas tout à fait juste mais il permet de visualiser. La seule véritable nutrition vient de ce que nous ingérons.

Comme je vous le disais précédemment, l’épiderme ou le cheveu est composé de différentes couches. Il est essentiel de varier les huiles utilisées comme il serait nécessaire de manger équilibré.

Si vous vous hydratez avec une seule huile végétale riche en AGS vous n’hydraterez jamais les couches plus profondes de votre peau, ce qui provoquera à terme un déséquilibre. Comme par exemple un excès de sébum qui peut être à l’origine de boutons disgracieux.

Il faut garder en tête que si la peau fait un excès de sébum c’est qu’il y a des chances qu’elle essaie de compenser une sécheresse antérieure, il est intéressant dans ce cas là d’opter pour des huiles sèches le temps que la peau se rééquilibre. Puis par la suite, de se réorienter vers des soins avec un profil complet d’acides gras.

Soin visage 100% naturel concentré d'huiles végétales

D’où l’importance de l’hydrater de manière équilibrée.

Hydrater les différentes couches de la peau participent à maintenir son élasticité et est bénéfique contre les marques de l’âge. Elle réagira mieux aussi face à une prise ou une perte de poids et aura moins tendance à craqueler sous forme de vergetures. Enfin la nourrir en profondeur, permet à la peau de mieux répondre aux différentes agressions extérieures. Il en va de même pour vos cheveux, qui seront moins abîmés et plus doux.

Fake news : le collagène est composé d’énorme molécules qui ne traversent pas les couches de l’épiderme qui ne « rentre pas. » Les crèmes ou soins qui revendiquent pareil propriétés sont purs produits marketing…

Beauty tips cheveux

Masque pour tous types de cheveux  :

Appliquez notre soin douceur sur vos pointes de cheveux ou plus si vous avez vraiment les cheveux secs.

Dans l’idéal laissez poser une nuit entière, ou au minimum sinon 1h. (Pensez à mettre une serviette sur l’oreiller pour éviter de le tacher).

Lavez-vous soigneusement les cheveux.

⇒ Vous verrez vos cheveux seront bien plus doux et moins abîmés.

Voir l’application du soin en image.

À réaliser une fois par semaine ce soin permettra à vos cheveux de rester resplendissant !

Conclusion

Tout est question d’équilibre. De manière générale, il est important d’utiliser des mélanges d’huiles avec un profil varié d’acides gras. Veillez à « écouter » et observer votre peau pour lui amener ce dont elle a besoin car elle joue un rôle primordial dans notre état de santé général.

Vous pouvez retrouver notre soin visage et notre soin douceur corps et cheveux sur notre boutique.

Pour la formulation de ces produits nous avons pris soin d’utiliser des huiles végétales variées, de qualité, qui donnent à nos soins un profil très complet et polyvalent.

Évidemment, c’est une hygiène globale de vie saine qui vous permettra d’avoir une belle peau, mais l’hydrater correctement et de manière équilibrée fait partie des gestes à ne pas négliger.

Sources

Laisser un commentaire